JusticeSociété

SAINT-LOUIS – Viol présumé sur une fille de 13 ans : Retour de Parquet pour les mis en cause

lequotidien

La ville de Saint-Louis est secouée depuis mercredi dernier par une rocambolesque affaire de viol et de pédophilie sur une fille âgée de 13 ans. Les éléments de la Police centrale de la vieille ville ont mis la main sur 18 individus dont deux dames soupçonnées d’être des proxénètes. Déférés hier, ils ont fait l’objet d’un retour de Parquet.
C’est l’association la Maison de la gare, spécialisée dans la protection des enfants talibés et des enfants vulnérables, qui a mis la puce à l’oreille de la police. Après qu’un homme a ramené la fille chez ses parents après avoir surpris trois garçons en train d’abuser d’elle dans la rue.
Le lendemain, les parents ont conduit la fille à la Maison de la gare pour qu’elle soit prise en charge. C’est ainsi que les responsables du centre ont mené une enquête qui a permis de découvrir qu’elle a été victime à plusieurs reprises d’abus sexuels.
L’enquête ouverte par les éléments du commissaire Mame Diarra Faye permettra d’alpaguer 18 personnes dont 16 hommes parmi lesquels des commerçants établis au niveau de deux grands marchés de la commune, des charretiers, de talibés, des vendeurs de lait caillé et des gérants de salle de sport. Parmi ces présumés violeurs, il y a un homme âgé de 77 ans. Deux jeunes filles, qui seraient des cousines de la victime et qui lui cherchaient des clients pour ensuite encaisser l’argent, ne lui laissant qu’une modique somme en contrepartie, ont été aussi arrêtées. L’enquête se poursuit et pourrait réserver bien d’autres surprises.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page