A LA UNEEducation

Sénégal: le taux d’analphabètes estimé à plus de 50%

Au Sénégal, plus de 50% de la population sont analphabètes. La révélation a été faite par la Coalition nationale pour l’Education pour tous (CNEPT) hier, mercredi, en marge de la journée internationale de l’alphabétisation, coïncidant avec ce 8 septembre.

« Le Taux d’analphabètes au Sénégal est très élevé et atteint plus de 50% et notre pays, cité en exemple dans le sous-secteur en Afrique de l’Ouest, avait réussi à réduire sensiblement l’analphabétisme, dans le cadre de la stratégie du faire-faire. Pourtant, beaucoup de raisons justifient la mise en œuvre de programmes d’alphabétisation et parmi celles-ci, nous pouvons noter: l’éducation est considérée comme un droit de la personne car un minimum de connaissances est nécessaire pour vivre dans une société en perpétuelle mutation ; en s’adressant notamment aux femmes, l’alphabétisation est considérée comme un moyen qui contribue à l’amélioration des conditions de vie des bénéficiaires en les aidant à mieux s’organiser autour de leurs préoccupations; les adultes éduqués ont plus tendance à encourager l’éducation de leurs enfants, particulièrement celle de leurs filles », peut-on lire dans le communiqué de la CNEPT rendu public.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page