Actualités

Succession de Seynabou Ndiaye Diakhaté : Serigne Bassirou Guèye nouveau boss de l’Ofnac

Après deux mandats, Seynabou Ndiaye Diakhaté quitte la tête de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac). Elle a été remplacée hier, selon le décret, par Serigne Bassirou Guèye, jusqu’ici ministre-conseiller du président de la République, chargé des questions juridiques, après son départ de la tête du Parquet. Serigne Bassirou Guèye, qui devient ainsi le troisième président de l’institution, a été procureur de la République pendant presque une décennie avant d’être remplacé en novembre 2021 par Amady Diouf.

Il faut noter que l’Ofnac a été créé en 2012 pour promouvoir la probité dans la gestion des affaires publiques et privées. Pour assurer l’indépendance de l’Ofnac, ses membres ne reçoivent d’instruction d’aucune autorité, il ne peut être mis fin, avant terme, au mandat d’un membre, qu’en cas de démission, de décè, ou de faute lourde constatée par l’Assemblée des membres. En outre, les membres de l’Ofnac ne peuvent être poursuivis, arrêtés ou jugés dans l’exécution de leur mission ou à l’occasion des avis qu’ils formulent, bénéficient d’une protection pénale dans l’exercice de leurs missions.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page