Politique

Suspension annoncée de Pastef/Dakar de YAW : Sonko sort le bâton et avertit ses militants.

C’est une information qui a créé un tollé au sein de la classe politique, notamment dans l’opposition où le Pastef a réussi récemment à former une coalition avec d’autres partis. Après la sortie d’un communiqué en guise de démenti aux propos d’une « suspension » d’activités politiques au sein de la coalition Yewwi Askan Wi signé par le coordonnateur départemental Abass Fall, c’est au tour du patron des Pastéfien de mettre les points sur les « i ».

Dans un communiqué sorti ce vendredi, Ousmane Sonko alerte : « depuis quelques jours, nous découvrons des communiqués de presse émanant de sections communales ou de coordinations départementales de PASTEF, qui annoncent des décisions de suspension de leur participation à la coalition YEWWI ASKAN WI. Ces décisions sont prises sans aucune concertation avec le Bureau politique qui est mis devant le fait accompli », précise le leader de Pastef notant dans la foulée que c’est « une violation flagrante des règles d’organisation, de fonctionnement et de discipline interne du Parti ».

Ousmane Sonko de rappeler qu’aucune coordination, section ou cellule ne constitue une entité autonome, pouvant prendre des décisions impactant les relations avec leurs alliés de la coalition Yewwi Askan Wi, sans la consultation préalable et l’approbation du Bureau politique du Parti.

En conséquence, il est signifié aux fauteurs que de tels agissements sont à proscrire définitivement ou appelleront des mesures fermes émanant du parti.
dakaractu

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page