Société

Thiès : Les aveux glaçants du meurtrier de l’étudiante Marième Diagne

Le présumé meurtrier de l’étudiante Marième Diagne qui ne jouirait pas de toutes ses facultés mentales serait passé aux aveux devant les enquêteurs de la police pour reconnaître son acte odieux avec force détails. La victime aurait reçu 9 coups de couteau.
D’après le journal Libération, Assane Guèye, marchand ambulant au Maroc, est revenu spécialement du royaume Chérifien, jeudi, sans informer sa famille, pour uniquement exécuter Marième Diagne qu’il dit aimer à la folie.
« Je l’aimais à la folie. Elle était tout pour moi. Mais, elle m’a laissé tomber pour se marier avec un autre en juin dernier. Je lui avais dit que je la tuerai si elle se mariait avec un autre et ce que c’est ce que j’ai fait », aurait admis Assane Guèye.
La veille du meurtre, Marième Diagne avait porté plainte contre Assane Guèye pour menace de mort après avoir reçu plusieurs appels et Sms de ce dernier, informe le journal Libération.
Elle s’est rendue au domicile de Guèye pour lui transmettre la convocation de la police.
Sur place, elle trouve la mère d’Assane Guèye qui lui dit qu’elle n’est pas au courant que son fils était revenu du Maroc.
IGFM

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page