Société

UGB – Saint-Louis : De violents affrontements entre forces de l’ordre et étudiants.

La décision prise hier par les autorités du centre régional des œuvres universitaires de Saint-Louis de fermer les restaurants en cas de Journées sans ticket, a fait réagir la coordination des étudiants.

En effet, après avoir décrété hier soir 48 heures de journées sans tickets, le CROUS a mis à exécution ce matin, sa décision de la fermeture des restaurants durant les 48 heures des journées sans ticket. Ce qui a provoqué la colère des étudiants qui n’ont pas hésité de barrer la route nationale 2, en y brûlant des pneus.

Au moment où ces lignes sont écrites, nos sources établies à Sanar informent que de violents affrontements se déroulent présentement à l’UGB entre les gendarmes et les étudiants.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page