Actualités

Ukraine : Un nouveau-né tué après de nouvelles frappes russes

Un nouveau-né a été tué par une frappe russe sur une maternité dans la région de Zaporijia dans le sud de l’Ukraine, ont indiqué mercredi les services d’urgence ukrainiens. Sa mère a pu être sauvée des décombres.

Au moins trois civils, dont un nouveau-né, ont été tués mercredi matin après de nouvelles frappes russes en Ukraine dont le président Volodymyr Zelensky a accusé Moscou de répandre la « terreur ».

« L’ennemi a une fois de plus décidé d’essayer d’accomplir par la terreur et le meurtre ce qu’il n’a pas pu accomplir en neuf mois » de son invasion de l’Ukraine, a déclaré Volodymyr Zelensky sur Telegram en promettant que la Russie « sera tenue responsable pour tout le mal qu’elle a infligé à notre pays ».

Dans la nuit de mardi à mercredi, «un bâtiment de deux étages abritant une maternité a été détruit par une attaque aux missiles dans le secteur de l’hôpital local», a indiqué le service d’Etat pour les situations d’urgence sur Telegram. «En conséquence de l’attaque, le bébé né en 2022 est mort», selon la même source. Un médecin et la mère du nourrisson, blessée, ont pu être sauvés des décombres. Selon plusieurs sources ukrainiennes, le bébé était un petit garçon de deux jours.

Peu avant, les services d’urgence ukrainiens avaient annoncé la mort d’un nouveau-né tué par une frappe russe sur une maternité dans la région de Zaporijjia dans le sud de l’Ukraine. Un correspondant de la BBC a relayé des photos de la maternité sur son compte Twitter.

source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page