Société

Université de Ziguinchor : Les étudiants en grève

Le milieu universitaire sénégalais connait des perturbations ces derniers temps. Après les étudiants de l’université Alioune Diop de Bambey, ceux de l’université Assane Seck de Ziguinchor ont battu leur macadam ce jeudi.

En effet, ces étudiants ont pris d’assaut la route nationale qu’ils ont bloquée. Une manifestation qui entre dans le cadre du mot d’ordre de « 24 heures de front » qu’ils ont décrétés, hier mercredi, pour exiger l’achèvement des chantiers engagés depuis 2017. Un mot d’ordre suspendu après une médiation du commissaire de police de la localité.

Et pourtant, le coordonnateur de l’inter-amicale des étudiants Ibrahima Ka déclarait que : « Nous avons décidé d’observer une pause après des négociations avec le commissaire qui nous a assuré qu’il va transmettre nos revendications. Nous attendons le retour du commissaire qui nous a demandé de surseoir à nos ’24 heures de front’. Si aucun engagement concret n’est pris, nous allons dès demain (ce 9 décembre) reprendre les hostilités ».

Une médiation qui semble avoir échoué puisque les étudiants ont décidé de reprendre leur mouvement d’humeur, rapporte Walfadjiri.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page