Actualités

Voici concrètement le rôle que va jouer cette nouvelle organisation

Face à l’échec du G5 Sahel, 3 pays de l’organisation ont décidé de créer une autre organisation. L’Alliance des Etats du Sahel est la nouvelle trouvaille du trio composé du Burkina Faso, du Niger et du Mali.

Les 3 pays dirigés par des militaires issus des coups d’État ont décidé de signer une charte pour mutualiser leurs actions.

La charte Liptako-Gourma a été signée ce 16 septembre 2023 à Bamako par les 3 pays cités.

L’Alliance a pour ambition de répondre efficacement face aux défis sécuritaires auxquels sont confrontés les trois pays. Sur le plan terroriste, les 3 pays vont collaborer pour anéantir le phénomène.

Hormis le terrorisme, les pays membres de l’Alliance peuvent venir en aide à leurs voisins en cas d’attaque extérieure. 

Autrement dit, si la CEDEAO décide finalement d’intervenir au Niger, le Burkina Faso et le Mali ont la possibilité d’agir.

Enfin, l’Alliance donne la possibilité à ses membres d’intervenir aussi en cas de rébellion. 

En clair, la signature de la charte Liptako-Gourma permet aux membres de l’Alliance d’avoir de l’assistance des pays proches en trois volets : attaques extérieures, terrorisme et rébellions.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page