Société

Wakhnat Nimzat : une bande de malfrats démantelée par la police

Le dispositif sécuritaire renforcé au niveau de la banlieue de Dakar a porté ses fruits. Dans la nuit du 8 au 9 février 2021, le commissariat de Guédiawaye a mis la main sur la bande de malfaiteurs qui écumait les populations des quartiers de Wakhnat Nimzat et environnants. Cette bande, au nombre 6 dont une femme qui est la petite amie du chef de gang, avait élu domicile dans la commune du maire Racine Talla où elle avait loué un appartement.

La descente des hommes du commissaire, Mandjibou Lèye, a permis de saisir une somme de 800 mille F CFA, des armes blanches, des sacs de riz et de lait. Selon le commissaire Lèye, le receleur, identité, sera cueilli dans les prochaines heures. Déjà, des victimes se sont signalées et des plaintes déposées.

La même opération avait été menée, il y a trois jours, dans la commune de Malika. Là, le commissaire avait fini par mettre la bande de 5 personnes qui semait la terreur avec des agressions et des vols à l’arrachée. Le gang utilisait des charrettes pour y transporter leur butin, renseigne le commissaire Lèye.

Ce dernier se réjouit du dispositif renforcé notamment un char de combat que les autorités ont mis à leur disposition. Le premier flic de la Ville de Guédiawaye a également appelé les populations à beaucoup plus de collaboration avec les forces de l’ordre leur quiétude. « Nous devons collaborer avec les populations. D’ailleurs, nous avons pas mal d’initiatives allant dans ce sens. Tous les trimestres, j’organise des rencontres avec les délégués de quartiers pour des évaluations sur la sécurité au niveau de leur quartier », a fait savoir le commissaire de Guédiawaye. Avec Emedia

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page