Economie

Activité économique de l’Uemoa : La Bceao note une stabilisation du rythme de progression en janvier dernier

Une stabilisation du rythme de progression de l’activité économique a été notée au mois de janvier dernier. Selon la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao), les bonnes performances sont localisées au niveau de l’ensemble des pays de l’Union, à l’exception du Mali.
Les indicateurs récents de la conjoncture font ressortir une stabilisation du rythme de progression de l’activité économique (Production de biens et services) en janvier 2021. En effet, note la Bceao, le taux de croissance des activités hors secteur primaire et administrations publiques, en glissement annuel, s’établirait à 4,6% tout comme en décembre 2020.

Dans sa « Note mensuelle de conjoncture économique », la Banque centrale souligne que la poursuite de la baisse des activités des bâtiments et travaux publics (-5,9% contre -3,3% en décembre) et du commerce (-1,3% contre -2,5%) a été compensée par la bonne tenue des secteurs des services marchands (+8,8% contre +8,2%) et de l’industrie (+4,0% contre +5,0%).

Les bonnes performances sont localisées au niveau de l’ensemble des pays de l’Union, à l’exception du Mali où l’activité a poursuivi sur sa tendance baissière (-1,0% contre -2,0%), rapporte le document. Qui révèle enfin que les hausses les plus importantes sont notées en Guinée-Bissau (+10,6% contre +8,8%), en Côte d’Ivoire (+9,2% contre +9,1%), au Bénin (+3,3% contre +2,7%) et au Togo (+3,2% contre +1,1%).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page