Société

Affaire Viol Miss Sénégal 2020: les détails de la plainte d’Aminata Badiane contre Mamico, Kader Gadji et X

L’affaire du viol présumé de Miss Sénégal 2020, qui a fait un grand tollé sur la toile, suit son cours. Accusée de « proxénétisme » dans les réseaux sociaux, Amina Badiane, présidente du Comité d’organisation de Miss Sénégal, a déposé une plainte hier lundi, contre Mariama Kébé dite « Mamico », Kader Gadji alias Birame dans « Maîtresse d’un homme marié » et X.

Dans la plainte déposée devant le procureur de la République, Mes Babacar Niang et Papa Mamaille Diockou, avocats au barreau de Paris et « conseillers » de la promotrice de Miss Sénégal, parlent de « diffamation » contre leur cliente.

« Madame Badiane est victime d’une campagne de diffamation et d’injures publiques, sciemment organisée par des pseudo-célébrités cupides qui n’ont qu’un seul objectif : nuire à sa réputation et porter atteinte à son honneur et à sa dignité », ont-ils écrit. Et dans l’esprit de la plainte, « le Tribunal médiatique ne saurait triompher de la justice Institutionnelle ».

Faisant partie des personnes visées, Mamico, l’administratrice du groupe « Femme Chics », avait vu venir la plainte. Dans son live sur le réseau social Instagram (vendredi) au cours duquel des Miss ont chargé Amina Badiane, elle ironisait quant à cette probabilité.

Jointe par L’Observateur, elle déclare : « j’attends la plainte avec impatience ». Autre personne visée, « Birame » acteur dans « Maitresse d’un homme marié ». Après le live de Mamico, il a pris le relais dans la dénonciation. Dans une vidéo publique, il s’insurge contre la personne de Amina Badiane.

« Si vous avez des Arabes ou des gens que vous voulez emmener pour qu’ils forniquent ici, allez forniquer avec eux », a-t-il lancé.
pressafrik

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page