Accueil Actualités Afrobasket féminin «Kigali 2023» : les «Lionnes» en route pour la reconquête...

Afrobasket féminin «Kigali 2023» : les «Lionnes» en route pour la reconquête du titre

0

Le Sénégal sera sur la ligne de fond de l’Afrobasket féminin qui démarre demain vendredi 28 juillet à Kigali Arena (28 juillet-6 août).  Les Lionnes entrent en lice ce samedi 29 juillet face à l’Ouganda, leur premier adversaire. Finalistes lors des deux dernières éditions à Bamako en 2017 et 2019 à Dakar, puis reléguées à la quatrième place lors de la dernière édition, les «Lionnes», couronnées à 11 reprises, repartent en conquête du titre africain qui fuit le Sénégal depuis l’édition de 2015 à Yaoundé.

L’équipe du Sénégal engage ce samedi 29 juillet, l’Afrobasket féminin qui se joue du 28 juillet au 6 août à Kigali (Rwanda).  Les Lionnes feront face aux Gazelles de l’Ouganda, leurs premières adversaires dans la poule C qu’elles partagent avec les Aigles du Mali. Les Ougandaises qui font leur retour sur la scène continentale feront offices de Petits poucets dans le groupe voire le tournoi.  L’ambition sera sans doute de faire mieux que lors de deux dernières participations. Leur dernière campagne date de 2015 avec à la clé une 10ème place.

A deux jours de leur entrée en lice, les Sénégalaises ont bouclé hier, mercredi 26 juillet, leur préparation avec une courte défaite face au Mozambique avant de dominer largement la République Démocratique du Congo (71-53). De quoi rassurer en direction de cette compétition où le Sénégal a déjà affiché l’ambition de reconquérir le titre continental après 8 longues années infructueuses. Une éternité pour une équipe qui a presque vampirisé les titres africains avec 11 trophées accrochés à son tableau de chasse.

Mais la nation la plus titrée du basket féminin a été fortement contestée lors de ces dernières années et reléguée au second rang de la hiérarchie continentale.  Finalistes lors des éditions à Bamako en 2017 et à domicile en 2019, les Lionnes avaient finalement terminé par une quatrième place peu enviable lors de l’édition 2021. Elles ont même été éclipsées depuis quatre ans par les D-Tigress du Nigéria qui se sont imposées comme les Numéros 1 du continent.

          Le D-Tigress ne font plus peur

Détenteur des trois derniers titres de champion d’Afrique de basket féminin, le Nigéria se présente actuellement comme les épouvantails de l’Afrobasket.  Mais si l’équipe nigériane fait partie des sérieux prétendants du tournoi, force est de reconnaitre que la sélection ne sera pas aussi redoutable que lors des dernières années.  Elle ne planera sans doute comme elle a fait lors des dernières éditions. Du fait qu’elle est privée cette fois de ses meilleures joueuses. Parmi celles qui ont pris part aux 2 Afrobasket précédents, la Fiba renseigne que seules 4 rescapées seront au Rwanda : Sarah Ogoke, Pallas Kunaiyi-Akpanah, Amy Okoronkwo et Elizabeth Balogun. Pour rebondir, le sélectionneur de l’équipe nationale féminine de basket du Sénégal a également misé sur une équipe fortement remaniée marquée par   la forte présence de jeunes dont Arame Niang, Fatou Pouye, Aicha Ndour et la nouvelle meneuse Cierra Dillard qui a acquis la nationalité sénégalaise il y a quelques mois.  Cette cuvée s’adossera sur la présence de joueuses à l’expérience avérée. Désignée deux fois MVP de l’Afrobasket féminin et mis à l’écart lors des deux dernières éditions du tournoi, Aya Traoré sera une fois de plus à la tête des troupes.  Elle sera épaulée par la talentueuse et expérimentée meneuse Fatou Dieng qui été également rappelée après avoir raté les campagnes de 2019 à Dakar et 2021 à Yaoundé. Sans parler d’Oumou Khayri Sarr dite «Toch» qui est présentement la joueuse la plus capée avec 8 Afrobasket à son actif.  Des atouts qui seront non négligeables pour rejouer les grands rôles sur les parquets.

Omar DIAW

Article précédentLa Bceao note un taux de dépréciation de 7,3% au 1er trimestre 2023
Article suivantUn nouveau pacte énergétique pour l’Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici