Politique

Annette Seck Ndiaye, ministre auprès de la ministre des Affaires étrangères, chargée des Sénégalais de l’extérieur : «J’ai pris connaissance de l’importance des Baos»

La ministre auprès de la ministre des Affaires étrangères, chargée des Sénégalais de l’extérieur, Dr Annette Seck Ndiaye, a souligné lundi, l’importance des Bureaux d’accueil, d’orientation et de suivi (Baos) dans le dispositif de la gouvernance de la migration. «J’ai pris connaissance de l’importance des Bureaux d’accueil, d’orientation et de suivi (Baos) dans nos dispositifs de la gouvernance de la migration. Leur implantation dans les 14 régions du Sénégal matérialise, pour ainsi dire, la territorialisation de nos politiques migratoires», a-t-elle déclaré à l’Aps. Dr Annette Seck Ndiaye intervenait à l’occasion de la cérémonie d’ouverture d’un atelier de renforcement des capacités des agents des Baos sur les dispositifs du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur et ses partenaires d’appui à la diaspora et à l’insertion des migrants.

Cet atelier est mis en œuvre dans le cadre du projet Recosa, coordonné par la Giz (Agence de coopération allemande), avec le soutien du Bmz (ministère fédéral allemand de la Coopération), pour le retour volontaire et la réintégration durable. En tant que maillon important du dispositif migratoire, les Baos «nous rapprochent des territoires qui sont les zones de départ, mais aussi de retour des migrants qui sont les cibles», a souligné la ministre. Elle a fait savoir que les Baos ont fini de s’implanter dans tous les départements, au grand bénéfice des migrants de retour, mais aussi de ceux qui songent à quitter le pays. «Cela prouve à suffisance, la volonté du ministère d’apporter des réponses appropriées à la problématique de la migration», a laissé entendre la ministre, ajoutant que le projet Recosa, «Perspectives dans les pays d’origine», permet aux agents des Baos d’être mieux informés des missions, des organisations et des services du Maese.

Pour les questions migratoires, Dr Ndiaye souligne que le gouvernement du Sénégal se donne pour ambition d’assurer une gouvernance efficace. Et pour atteindre cet objectif, a-t-elle lancé, «il est important de former et d’informer les agents chargés de mettre en place la politique nationale en la matière». Selon elle, cet atelier vient s’ajouter à la formation des agents des Baos sur les techniques d’accueil, d’orientation, de renforcement et d’appui psychosocial organisé. «Cela contribuera à une meilleure maîtrise des politiques et stratégies mises en place au profit des migrants de retour, des Sénégalais de l’extérieur et leurs familles», a soutenu la ministre auprès de la Maese, chargée des Sénégalais de l’extérieur. Le gouvernement du Sénégal a mis en œuvre un certain nombre de dispositifs et d’initiatives pour accompagner l’investissement de la diaspora, la réintégration des migrants de retour, avec le soutien des partenaires nationaux et internationaux.

Dans le but de mieux répondre aux besoins des migrants, la Direction générale d’appui aux Sénégalais de l’extérieur (Dgsae) procède au renforcement de capacités des Responsables et Points focaux des Baos sur les dispositifs du Maese et de ses partenaires d’appui à la diaspora et à l’insertion des migrants dont la Der, l’Anpej, l’Adepme.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page