ActualitésSports

Avec une indisponibilité prolongée : Nottingham accuse la Fédé d’avoir mal géré la blessure de Cheikhou Kouyaté

Steve Cooper, l’entraîneur de Nottingham Forest, s’est prononcé sur la blessure de Cheikhou Kouyaté qui a été contraint de ne pas participer aux trois derniers matchs de la Coupe du monde du Sénégal au Qatar. Le club de Premier League n’a pas apprécié la gestion de la blessure du joueur durant la compétition.
Cheikhou Kouyaté a joué le match d’ouverture du tournoi des Lions contre leurs adversaires du groupe A, les Pays-Bas, lors de la première journée de la Coupe du monde 2022. Il a cependant été contraint de sortir à la 73e minute après une blessure.
L’entraîneur sénégalais Aliou Cissé avait «espéré» que le joueur de 32 ans se remette à temps pour affronter le Qatar quatre jours plus tard, lors du deuxième affrontement de groupe de son équipe, après qu’il a été indiqué que la blessure subie était une entorse à la cheville. Cependant, Kouyaté n’a plus figuré sur la feuille de match pour le reste des matchs du Sénégal.
Ce n’était pas clair quand le joueur pourrait revenir à l’action, maintenant il fait face à une longue période d’inactivité, potentiellement aussi longue que deux mois, avec une déchirure aux ischio-jambiers.
Par conséquent, selon Nottingham Post, le club anglais est «extrêmement frustré» et finalement mécontent de la Fédération sénégalaise de football pour son traitement et ce qu’il considère comme un mauvais diagnostic et la gestion ultérieure du milieu sénégalais.
D’ailleurs, son coach Steve Cooper a fait le point sur le camp d’entraînement hivernal des Reds en Grèce. «Il passe encore par d’autres analyses pour en déterminer l’étendue réelle», a déclaré le patron des Reds avant leur match amical contre l’Olympiakos, «mais il ne reviendra pas de sitôt».
Africatopsports

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page