Actualités

Banlieue de Dakar : 200 000 jeunes seront accompagnés dans l’entrepreneuriat

Dans le cadre de la semaine mondiale pour l’entrepreneuriat « Global Entrepreneurship Week », le Consortium Jeunesse Sénégal a organisé samedi un forum sur le thème : « Entrepreneuriat en banlieue : parcours, défis et attentes des jeunes entrepreneurs de la banlieue». Il est organisé au titre du projet Jeunesse Espoir ou Yaakar qui vise à accompagner 200 000 jeunes vers l’emploi, principalement, à travers l’entrepreneuriat.

Financé par l’union européenne (Ue) pour trois ans, le projet Jeunesse Espoir Yaakaar a pour objectif d’informer, engager et outiller à l’emploi et à l’entrepreneuriat 200.000 jeunes de la banlieue. En effet, ce forum vise à promouvoir les initiatives et entreprises des jeunes de la banlieue et à rassembler les acteurs étatiques, les partenaires techniques et financiers (Ptf), les organismes privés d’accompagnement des jeunes autour d’un cadre d’orientation des jeunes entrepreneurs de la banlieue. Il a servi de cadre d’échanges, d’orientation et de partage entre tous ces acteurs et a permis de rendre visibles les initiatives des jeunes et d’assurer leur orientation inclusive vers les projets qui les concernent.

Responsable du projet Jeunesse Espoir Yaakaar, Faty Ba Ndiour a révélé que ledit projet est très ouvert en ce sens qu’il est accessible à tous les jeunes âgés de 16 à 35 ans, qu’ils aient un niveau d’étude ou pas. Au cours du forum, beaucoup de jeunes ont pu exposer leurs idées, projets et produits auprès des autorités et des Ptf pour une meilleure visibilité. Des stands ont été aménagés pour de jeunes entrepreneurs de la banlieue de même que pour les agences de l’Etat intéressées par les questions d’accompagnement à l’entrepreneuriat des jeunes. Ces derniers ont été orientés vers les services d’accompagnement. Un concours de Pitch de porteurs de projet a eu lieu dans ce centre. Les gagnants constituent le premier pool d’incubés du programme d’incubation. En dehors de ce programme, il y a aussi le programme dit engagement citoyen et un autre appelé insertion socio professionnelle.
Abdou DIOP lesoleil.sn

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page