Société

Bavure policière à Yeumbeul Nord : un élément de la brigade de recherche indexé.

pressafrik

La patrouille nocturne des éléments de la brigade de recherche du commissariat de police de l’arrondissement de Yeumbeul Nord a tourné au fiasco. Un jeune homme du nom de M.Samb a accusé un élément de la patrouille de lui avoir causé des blessures corporelles.

La nuit des faits, les policiers opérant en civil sont tombés sur un groupe de jeunes et ont procédé à l’interpellation de M. Samb pour une vérification d’identité. Par ailleurs, un des policiers pris de colère a asséné un violent coup de fouet sur la tête du plaignant a rapporté « Les Échos ».

Toujours selon le journal, le policier a accablé sa victime de propos dur et l’a accusé d’être en connivence avec un trafiquant ou consommateur de drogue qui a profité de la mêlée pour se volatiliser dans la nature.

Très mal au point, le sieur Samb s’est rendu chez lui pour prévenir ses parents. Il sera conduit au district de santé de Keur Massar, mais au vu de la gravité de ses blessures, il sera transporté très rapidement au centre hospitalier Aristide Le Dantec. De son côté, la police mise au courant se rendra sur les lieux et décidera de prendre en charge les frais médicaux.

Une enquête préliminaire interne a été ouverte pour déterminer les véritables circonstances de la présumée bavure policière.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page