Actualités

C’est dit… C’est dit… C’est dit…

Kalidou Koulibaly : «Cela fait plaisir. On devait absolument gagner, on était un peu dos au mur. On l’a fait et nous sommes très contents, malgré qu’on ait pris ce but. On a marqué au bon moment. Juste avant la mi-temps et lors de la seconde période. Après on a géré et vous savez c’est l’étape la plus difficile. Après on a bien réagi en marquant ce 3e but. Et je pense que les Sénégalais peuvent être fiers de cette équipe. On doit continuer à travailler. Mardi, on aura un gros match avec une grosse équipe, on va tout faire pour maintenir les chances de notre côté et gagner. A nous de jouer à notre niveau parce que je pense que quand le Sénégal joue à son niveau, il peut gagner n’importe qui.»

Youssouf Sabaly : «Au début le Qatar était vraiment bien en place. C’était dur parfois de trouver les espaces. On a insisté, on a gardé la patience et on a marqué des buts. Contre l’Equateur, c’est vrai que c’est un cran au-dessus du Qatar. Il faut qu’on garde la confiance qu’on a toujours eue. On espère que cette finale contre l’Equateur on va la gagner.»

Gana Guèye : «On est tous très contents de cette victoire. On savait qu’on était dos au mur, donc il fallait réagir, il fallait gagner. Ce qu’on a fait avec la manière. Malheureusement on prend ce but qu’on pouvait éviter. Maintenant il faudra continuer à travailler, bien se reposer et préparer le prochain match contre l’Equateur pour gagner et continuer l’aventure. Pour les améliorations à apporter, il faut travailler l’efficacité, que ça soit offensivement ou défensivement.»

Krépin Diatta : «On retient la victoire parce qu’elle était essentielle. C’était le mot d’ordre, essayer d’oublier la défaite du premier match qui a fait mal parce qu’on ne méritait franchement pas de perdre ce match avec la façon dont on a joué. Aujourd’hui le mot d’ordre était de tout faire pour prendre les trois points. C’est fait. Il faut qu’on continue à travailler et à jouer en équipe. Ce n’est que comme ça qu’on pourra passer.»

Pathé Ciss : «C’était match qu’on devait absolument gagner. On a su le faire ensemble. Il faudra maintenant se tourner vers le prochain match et bien préparer cette nouvelle finale contre l’Equateur. C’était normal que le Qatar ait son temps fort dans ce match. Mais on a su bien gérer pour garder le résultat.»

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page