Actualités

Décongestionnement : Le Pad contribue à la relance touristique

Un gros paquebot de plaisance, le Zaandam, a pu accoster au Môle 2 du Port de Dakar, permettant à ses passagers de découvrir la ville de Dakar. La politique dynamique de décongestionnement, menée tambour battant par la Direction générale du Port, est en train de bénéficier également à l’industrie touristique du pays.

Les belles performances enregistrés dans la gestion de la plateforme portuaire auront permis, dans un temps très court, à Dakar d’accueillir des bateaux de plaisance. L’un d’eux est le navire Zaandam arrivé dans les eaux sénégalaises, et qui est arrimé au Môle 2 du Port de Dakar.

Si cet impressionnant bateau, haut de 10 étages et long de 238 mètres, a pu trouver à s’amarrer, cela est du fait de la politique de décongestion menée avec succès, qui a permis d’augmenter la capacité en linéaire de quai.

Le plan d’urgence pour la décongestion expresse du port, déroulé par la nouvelle équipe dirigeante sous la houlette du Dg du Port, Mountaga Sy, a facilité ce type d’opération. Un bateau de croisière peut à nouveau amarrer à Dakar. Cela ne s’était plus produit depuis plus de 2 ans.

Il faut dire que ce paquebot transporte 1077 passagers. Cela constitue une manne touristique importante à absorber pour le Sénégal, qui regorge de sites de découverte.

Le Pad apporte de cette manière, sa contribution à la densification et à la diversité de l’offre touristique. La situation géographique et stratégique du Port autonome de Dakar en fait un point d’escale essentiel. Avec les directives de gestion de la Direction générale, en l’occurrence la rapidité, l’efficacité et la réactivité, le Port autonome de Dakar consacre également la relance du tourisme conformément à la volonté du président de la République, son excellence Macky Sall.
Aps

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page