Société

Détournement Présumé : Un trou de 1,5 milliard à Postefinances, 3 personnes interpellées

Le chef de l’agence principale de Postefinance et le chef du centre des chèques postaux ont été cueillis par la Sûreté urbaine (Su) qui les entend sous le régime de la garde à vue. Ce, en même temps qu’un responsable de la grande caisse au niveau du centre des chèques postaux.

Les raisons ? Une mission effectuée dans les deux entités a révélé un trou provisoire de 1,5 milliard de francs Cfa, renseigneLibération. L’argent a été manifestement détourné. Ce que ne conteste pas les mis en cause qui évoquent, en partie, de curieux prêts.

En effet, lors de leurs interrogatoires, sous le régime de la garde à vue, ils ont indiqué que la majorité des fonds disparu a été «prêtée» à des entrepreneurs, des fournisseurs et à des agents de La Poste. Ces derniers, qui avaient remis des chèques avec les montants concernés en guise de garantie de remboursement, auraient disparu dans la nature.

Le fait assez bizarre dans cette affaire, souligne libé, c’est que le directeur général de Postefinance qui a découvert le scandale avant de déposer plainte, a été relevé de ses fonctions ce mercredi 1er décembre. 

Avec ifgm

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page