International

Drame au Japon: un homme s’en prend aux passagers d’un train à Tokyo

Au moins quinze blessés dont un grave. C’est le bilan provisoire de l’attaque d’un train par un homme armé d’un couteau ce dimanche 31 octobre 2021, alors que les bureaux de votes fermaient pour les élections législatives. L’homme a été arrêté.

Vers 20 heures, alors que les bureaux de vote fermaient et que les gens se dirigeaient vers le centre de Tokyo pour fêter Halloween, un homme armé d’un couteau a attaqué les passagers sur une ligne de train de l’ouest de la capitale et a mis le feu en enflammant un liquide.

« J’ai entendu une forte détonation et j’ai vu des flammes et de la fumée à l’arrière. Tout le monde paniquait », expliquera un passager. Les gens ont commencé à courir dans les wagons pour s’enfuir.

Le conducteur a alors procédé à un arrêt d’urgence dans la station de Kokuryo, pour évacuer ses passagers, que l’on voit sur une vidéo postée sur Twitter s’enfuir par les fenêtres et escalader les barrières anti-suicides de la gare pour accéder au quai, alors que les portes de ces barrières comme celle du train restaient fermées.

Selon l’agence Kyodo news, qui cite des sources policières, le responsable de l’attaque aurait une vingtaine d’années et n’aurait pas résisté lors de son arrestation.

Les agressions sont rares au Japon, où la législation sur les armes à feu est très strictes. Mais en août dernier deux attaques avaient déjà eu lieu, une au couteau dans un autre train de banlieue, et une autre à l’aide sulfurique dans une station de métro de la capitale.

RFI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page