Actualités

Electrification rurale au Nord du Sénégal : 120 structures sanitaires bientôt sorties des ténèbres

Après le bassin arachidier, la Giz se lance dans la zone nord du Sénégal pour un autre projet d’électrification rurale (Ersen). Il s’agit, à travers cette composante de son programme énergétique dénommé Energising development (EnDev), d’électrifier 120 structures sanitaires de la zone du nord du Sénégal, notamment dans les régions de Saint-Louis, Louga et Matam. Un atelier de partage et d’information a été organisé hier, à l’intention des différents acteurs institutionnels. Ce projet d’électrification rurale que les partenaires allemand sont en train de mettre en œuvre, vise à relever le plateau technique des structures de santé en zone rurale, en leur permettant de pouvoir acheminer et conserver des vaccins dans ces zones éloignées.

«Cette initiative devra aider les structures sanitaires du milieu rural à améliorer la qualité des soins de santé par la fourniture de services énergétiques modernes, par l’accès à des solutions de conservation des vaccins, pour aider à la lutte contre le Covid-19», a indiqué la ministre du Pétrole et des énergies. D’après Aïssatou Sophie Gladima, ces structures de santé, qui se trouvent en milieu rural, sont «dépourvues d’électricité et sont souvent confrontées à des difficultés liées à la continuité du service, surtout pendant la nuit, ainsi qu’à la conservation des vaccins». Mme Gladima souligne aussi, les difficultés auxquelles les populations qui habitent ces zones sont souvent confrontées pour accéder aux programmes de vaccination. En attestent les difficultés rencontrées pendant le Covid-19 pour vacciner ces populations. C’est, selon elle, ce qui explique le besoin d’électricité de ces structures sanitaires rurales en vue d’améliorer l’accès et la qualité des services dans ces zones.

Revenant sur le programme, Théodore Proffe, chargé de mission à l’ambassade d’Allemagne au Sénégal, rappelle que «cette initiative vise à accroître rapidement la couverture et l’utilisation des vaccins dans le monde». En effet, précise-t-il, à travers ce programme, l’Allemagne offrira un soutien technique et financier à plus de 30 pays partenaires dont le Sénégal. En fait, ce que les Allemands cherchent à travers ce geste, c’est de faire en sorte que les vaccins contre le Covid-19 et autres fournitures atteignent les populations. «L’initiative contribue ainsi à l’objectif de l’Organisation mondiale de la santé de vacciner 70% de la population de chaque pays», informe M. Proffe.
Plus de 120 structures déjà électrifiées dans le bassin arachidier
Une idée «qui s’aligne sur l’accélérateur d’accès aux outils de lutte contre le Covid-19 Act et ses partenaires, et répond aux besoins de fonctionnement supplémentaires urgents de son cadre financier».

En tout cas, «il est prévu, à travers ce projet d’électrification, par voie solaire, 120 structures sanitaires dans les zones non couvertes par le réseau électrique, de les équiper de système de conservation de vaccin, en vue de satisfaire leurs besoins énergétiques, mais aussi d’offrir un renforcement de capacités en gestion des équipements, afin de les rendre durables en relation avec les collectivités territoriales», souligne la ministre du Pétrole et des énergies. Pour Sophie Gladima, ce projet vient compléter celui d’électrification par voie solaire de 121 structures sanitaires situées dans le bassin arachidier, notamment les régions de Fatick, Diourbel, Kaolack et Kaffrine en cours de mise en œuvre avec le gouvernement des Pays-Bas, et permettra de relever le plateau médical et réduire la mortalité infantile et maternelle. Mais «le programme EnDev, mis en œuvre par la coopération technique allemande Giz, donne un accès à l’énergie des pays dans le monde, afin d’améliorer la vie des populations les plus vulnérables et créer des opportunités économiques égalitaires entre les sexes et des emplois verts en créant des marchés pour les énergies modernes et renouvelables, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre», informe en outre le chargé de mission.

Les deux parties ont magnifié les relations de coopération entre les deux Etats dans le domaine de l’électricité pour leur développement économique et social.
Par Justin GOMIS – justin@lequotidien.sn

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page