Actualités

Signature des conventions bilatérales sur la protection sociale : Ça coince avec l’Italie

S’il y a un débat qui passionne les Sénégalais de l’extérieur, c’est évidemment la question des conventions bilatérales. Il y a par exemple celle signée avec l’Espagne, qui «garantit la portabilité des droits relatifs particulièrement à la retraite, aux accidents de travail et à la maladie professionnelle». «Cependant, que les aides sociales, qui ne font pas l’objet de cotisations, restent hors champ de la portabilité. De surcroît, cette Convention respecte les législations de chaque pays en matière de régime matrimonial», note Samba Sy, qui était hier à l’Assemblée nationale pour le vote du budget de son ministère. Quid de l’Italie ? Les négociations se poursuivent entre les deux pays…. Pourquoi ? Il fera part de la position de la partie italienne de vouloir subordonner à la signature de la Convention, une clause de retour de nos compatriotes qui ne sont pas dans une situation régulière. «Ce qui contribue à ralentir les négociations avec ce pays», précise le ministre du Travail. Pour la France ? «La Convention qui nous lie avec ce pays date de 1974. Ce qui montre à suffisance la nécessité de sa révision, en vue de l’adapter à la législation actuelle du travail. Néanmoins, il a affirmé l’inclusion dans ladite Convention de la portabilité des prestations de retraite, de l’assurance travail et des maladies professionnelles», rappelle-t-il.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page