ActualitésEducation

Enseignement supérieur : L’Ucad, 37ème meilleure université d’Afrique sur 200

L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) occupe la 37ème place dans le classement des 200 meilleures universités d’Afrique. En Afrique subsaharienne francophone, elle caracole, depuis un an, à la première place.

Le classement 2021 des 200 meilleures universités africaines est connu. L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) occupe la 37ème place. Selon le communiqué publié à l’occasion, cette classification a été effectuée selon les critères suivants : être agréé et/ou accrédité par l’organisation chargée d’effectuer ce classement (UniRank) ; offrir au moins quatre années de diplômes de premier cycle (licence) ou de troisième cycle (maîtrise ou doctorat) et dispenser des cours principalement dans un format d’enseignement traditionnel, en face-à-face et non à distance.

Au Sénégal, en dehors de l’Ucad, l’Université Gaston Berger (Ugb) figure également dans le classement. Elle est 110ème sur les 200 universités qui ont participé à cette initiative, renseigne le document.

Dans le peloton de tête, il y a six universités d’Afrique du Sud avec celle du Cap qui occupe la première place. Elle est suivie respectivement par les Universités de Pretoria, du Witwatersand, de Stellenbosch, de Johannesburg et de l’Université du Nord-ouest d’Afrique du Sud. L’Université américaine du Caire, du Kwazulu Natal, de Nairobi et celle du Caire complètent le top dix de ce classement, indique la même source qui renseigne que l’Université de Lomé occupe la dernière place de ce classement (200ème).

En Afrique subsaharienne francophone, c’est l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar qui arrive en tête. Elle est suivie de l’Ugb, de l’Institut national polytechnique Félix Houphouët Boigny de Yamoussoukro en Côte-d’Ivoire (138ème rang africain), de l’Université d’Abomey-Calavi (158ème) et de l’Université Ouaga 1 Joseph Ki-Zerbo, 191ème.

Commentant ce classement, la direction de la communication de l’Ucad souligne que ce palmarès réalisé par l’institution prouve qu’elle est devenue une véritable référence en Afrique de l’Ouest. Le rayonnement de l’Ucad ne cesse de s’accroître, a indiqué le Dr Sahite Gaye, Directeur de la communication de l’Ucad. « Son leadership, la qualité de ses enseignements, entre autres, sont autant d’innovations qui la poussent à aller de l’avant », souligne le Dr Gaye.

Aliou KANDE-lesoleil.sn

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page