Actualités

Faim des concessions !

C’est une alerte à prendre au sérieux : si l’insécurité alimentaire touche 12 départements, c’est plus d’un million de personnes qui ne mangent plus à leur faim. C’est la fin d’une situation souvent masquée par la pluviométrie ou les envois étrangers. Avec les chocs extérieurs, la tension alimentaire ne cesse de s’aggraver en dépit des mesures d’atténuation prises comme la réduction des prix des denrées. C’est louable, mais il faut des mesures structurelles pour éloigner la faim des concessions.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page