Société

François Diouf – « Une hausse de 75 F sur le prix carburant est élevée pour le consommateur… »

Si la hausse annoncée de 75 F Fcfa sur le prix du carburant venait à être effective, ce sera « élevée » pour le consommateur, estime François André Diouf :chargé des relations extérieures du SNTPGS affilié à la CNTS/FC, joint ce vendredi par IGFM. » Une hausse de 75 F Cfa est élevée pour le consommateur sénégalais. Je ne peux pas expliquer une hausse de 75 F sur les produits pétroliers » a confié M. Diouf au bout du fil.

« Ils ont peut-être leurs raisons, mais en tant que consommateur, il y a des efforts à faire ailleurs que d’augmenter les prix jusqu’à 75 F Cfa. Ils pouvaient au niveau des taxes sur les produits pétroliers » dit-il. Avant de poursuivre : »avec la hausse annoncée du prix du carburant, c’est le consommateur qui va trinquer ».

Toutefois, précise-t-il: « les activités aujourd’hui ne marchent pas du fait du blocage des prix. C’est un blocage qui dure depuis avant les élections présidentielles. Les activités de toutes les entreprises, que ce soit la SAR, la Sénélec souffrent énormément de ce blocage des prix du pétrole. En fait les cours ont monté. Si les cours montent, les prix aux consommateurs doivent évoluer avec la montée du coût du pétrole ».

« Aujourd’hui, la SAR perd de l’argent depuis lors. Normalement c’est de l’argent qui doit être compensé par l’Etat, les pouvoirs publics. Si la compensation ne vient pas, l’entreprise se comportera très difficilement. Ce qui est valable pour la SAR l’est aussi pour la Sénélec, parce qu’elle achète les produits à la SAR » dit-il.

IGFM

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page