Actualités

Gradins – Président du 12e Gaindé : Issa Laye Diop fait le point – Lequotidien

Ils sont au moins 80 supporters sénégalais du 12e Gaindé à faire le déplacement au Qatar pour les besoins du Mondial 2022. Leur président, Seydina Issa Laye Diop, fait le point.

Taille de la délégation
«Nous sommes 80 personnes à venir de Dakar. Il y a d’autres compatriotes venus des pays européens et asiatiques, des Etats-Unis, du Canada, qui nous ont rejoints. Ils viennent d’horizons divers, mais nous avons en commun le drapeau national. A la Can 2021 au Cameroun, on était 115 supporters à avoir fait le déplacement. Cette fois-ci, avec un quota de 80, c’était très difficile de choisir. Mais nous nous sommes focalisés sur le leitmotiv du 12e Gainde : Sénégal d’abord. Nous avons convoqué le sens élevé du patriotisme de tout un chacun et les gens s’oublient pour le Sénégal. On a procédé par élimination en mettant en avant des critères pour désigner les 80 membres à déplacer. A savoir l’assiduité dans nos activités, la responsabilité, l’engagement, la détermination et surtout être en règle au niveau des cotisations. Nous insistons aussi sur l’éthique et la morale. Dans ce groupe de 80, nous avons 33 jeunes qui découvrent le haut niveau. C’est une manière de les motiver et de les faire aimer la Nation, le Sénégal qui gagne. Nous avons trouvé sur place le 12e Gaindé local, qui s’est mobilisé autour de l’ambassadeur du Sénégal au Qatar, qui a mis en place un Comité d’accueil pour toute la colonie sénégalaise et les autres communautés africaines pour, ensemble, se mobiliser autour des Lions, les galvaniser et les pousser vers la victoire.»

Le soutien de l’Etat et les conditions d’hébergement
«Nous remercions le chef de l’Etat qui a donné des instructions pour qu’on mette l’équipe et les supporters dans d’excellentes conditions de voyage et de séjour. Ce qui nous a permis de voyager ensemble par vol spécial d’Air Sénégal affrété par l’Etat. Nous avons fait un très bon voyage et nous sommes bien installés, depuis dimanche dernier.»

Le volet animation
«Le 12e Gaindé, c’est l’association des associations des supporters de clubs du Sénégal. Il est ce que le Cnoss est pour les fédérations nationales. Le 12e Gaindé, c’est la mobilisation, l’animation et l’administration qui coordonne toutes les activités. Dans l’animation, il y a ceux qui font le sabar (4 présents sur 18), la fanfare ou ventistes (9 sur 15), le assiko (18 sur 25), ceux qui se peignent le corps (8 sur 14), le pôle de mascottes (6 sur 13).»

Pour la logistique
«Nous sommes venus avec du très lourd, car le 12e Gaindé c’est toute une logistique. Au-delà du matériel d’animation, c’est tout un ensemble. Il y a également la restauration, parce que partout où nous sommes, c’est nous qui faisons notre propre cuisine, ici, au Qatar. On s’est déplacés avec notre matériel, nos denrées alimentaires pour cuisiner et consommer sénégalais. L’équi­pe nationale, c’est 3 tonnes de bagages. Et nous, on en est à 1,8 tonne.»

Difficultés et doléances
«Nous rencontrons des difficultés, notamment pour faire entrer notre matériel d’animation au stade. Il n’est pas interdit, mais c’est juste qu’on ne peut pas le faire passer à la machine pour le scanner. On est obligés de négocier. On a beaucoup de bagages, c’est très lourd.

Nous lançons un appel aux sociétés nationales pour venir accompagner le 12e Gaindé. Parce que la mobilisation, l’animation, c’est tout un budget. Et on ne parvient pas à boucler notre budget qui est de 378 millions Cfa.»
Par Hyacinthe DIANDY hdiandy@lequotidien.sn (Envoyé spécial au Qatar)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page