Economie

La Bourse de Casablanca annonce une refonte de sa gamme d’indices pour accompagner et accélérer le développement du marché.

Les responsables de cette bourse visent également à travers cette mesure à accompagner le financement des entreprises nationales et intégrer les nouvelles tendances internationales. <<Ce projet a été mené en partenariat avec le Comité Scientifique des Indices en s’inspirant des meilleures pratiques internationales, en étroite collaboration avec les professionnels du marché et les différents acteurs>>, a souligné la direction de la Bourse.  La refonte s’est traduite à travers trois principaux développements que sont le regroupement de l’ensemble des indices de la Bourse de Casablanca sous la signature Masi, l’élargissement de la gamme par l’adoption d’un nouvel indice pour les petites et moyennes capitalisations et l’élargissement de l’indice Casablanca ESG 10 à 15 valeurs.
 
L’adoption d’un nouveau naming uniformisé des indices consiste en l’adoption d’une stratégie de référence unique et uniformisé, en l’occurrence la signature masi reconnu comme référence du marché boursier marocain et bénéficiant d’une grande notoriété. L’ensemble des indices portent désormais masi. Comme première partie fixe de leur dénomination, suivie d’une référence à chaque indice comme deuxième partie du nom. <<Ainsi, avance la direction de la Bourse, le Morocco Stock Index 20 devient masi.20, le Casablanca ESG 10 devient masi.esg et les indices sectoriels deviennent masi.transport, masi.santé , masi.loisirs et hôtels, … >>
 
Quant à la mise en place d’un indice pour les petites et moyennes capitalisations, elle a pour but de donner plus de visibilité aux petites et moyennes capitalisations et d’accompagner le développement du nouveau marché alternatif dédié aux PME. La Bourse de Casablanca a, dans ce sens, conçu un indice qui leur est dédié : masi.mid small cap. Cet indice mesure les performances des moyennes et petites capitalisations et leur fournit un indicateur dédié. La direction de la Bourse estime qu’il est composé de 30 valeurs, qui représentent 10,56% de la capitalisation globale du marché, et a pour but de mettre en avant les entreprises de taille moyenne et petite et renforcer ainsi la liquidité de ce segment qui offre historiquement des rendements diversifiés par rapport à l’indice principal. Avec le masi.mid small cap, la Bourse de Casablanca offre également aux gestionnaires de portefeuilles qu’ils soient OPCVM, investisseurs institutionnels ou privés, un indice inclusif qui propose plus de flexibilité et ouvre de nouvelles opportunités d’investissement.
 
Dans le cadre de la refonte, la Bourse de Casablanca a également procédé à l’élargissement de la composition du masi.esg et ce, afin de refléter l’engagement constatée des entreprises marocaines cotées dans le volet RSE depuis son lancement et l’amélioration significative des notes ESG attribués par Moody’s ESG Solutions aux entreprises cotées à Casablanca. Ainsi depuis la mise en place de cet indice en 2018, la note moyenne s’est améliorée de +24%. Selon les dirigeants de la Bourse de Casablanca, désormais, le masi.esg sera composé des 15 valeurs (vs.10) qui ont obtenu les scores consolidés les plus élevés publiés par l’agence de notation. Cet indice vise à intégrer aux critères financiers classiques de sélection, des critères environnementaux, sociaux et de bonne gouvernance. Il répond, ainsi, à un contexte économique où l’Investissement Socialement Responsable (ISR) devient un style de gestion de plus en plus important et vient donc accompagner les entreprises cotées qui en font un critère de développement.
 
 Oumar Nourou

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page