Actualités

La performance au cœur de l’administration du travail au Sénégal – Lequotidien

Au Sénégal, l’administration du travail s’est jointe aux principes fondamentaux des droits humains en œuvrant régulièrement au respect de la législation du travail. Celle-ci est constituée de toutes les dispositions relatives aux relations de travail, la sécurité et la protection sociale, la prévention des risques professionnels, la gestion du climat social et les normes.
Dans un environnement mondial complexe et difficile, marqué par des incertitudes liées à une baisse de la croissance et une hausse de l’inflation, l’administration du travail s’est engagée à changer de paradigme pour mieux remplir sa mission en donnant satisfaction aux usagers du service public. C’est pour cela qu’elle s’inscrit dans une dynamique de performance pour faire face aux défis actuels : dématérialisation des procédures, écoute des usagers, traitement rapide des plaintes, gestion de proximité, contrôle et conseils. Elle s’est engagée à construire une performance organisationnelle sur la base des connaissances, compétences et capacités pour la création de valeurs. Elle a bâti une intelligence stratégique lui permettant d’adopter rapidement une cohérence d’actions.
C’est pour cela que le budget 2023 doit prévoir un renforcement de moyens et programmes pour la prise en charge des nouvelles préoccupations : prévention des risques professionnels, travail solidaire et social surtout dans le secteur primaire, égalité de traitement en entreprise, prévention de conflit de travail, revalorisation de traitement des inspecteurs du travail.
Personne n’est sans savoir les efforts fournis par l’Etat du Sénégal pour revaloriser la rémunération de la Fonction publique pour un coût de 120 milliards F Cfa ; une décision fondée sur la justice sociale et l’efficacité économique. Il est toujours utile de renforcer l’administration du travail pour améliorer l’efficacité de ses services.
Alpha YOUM
Spécialiste de Gestion publique et Droit social

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page