Sports

Le PSG bat Monaco en finale et s’offre une 14e Coupe de France

Le PSG s’est offert une 14e Coupe de France en s’imposant contre Monaco au terme d’une finale décevante (2-0).

Le match : 2-0

Le feu d’artifice n’a pas eu lieu. Disputée à huis clos, la finale de la Coupe de France a été très décevante, alors qu’on attendait beaucoup de ce duel entre deux équipes habituellement spectaculaires. Mais Monaco n’a presque rien montré contre un PSG très bien en place dans son 4-3-3 sans Neymar, Kimpembe (suspendus), Kurzawa ni Verratti (blessés).

Deux fois vainqueurs en L1 cette saison face à Paris (3-2, 2-0), les hommes de Niko Kovac n’ont pas été inspirés. Ils étaient trop fatigués, pas assez expérimentés. Gelson Martins a trouvé la barre sur un centre-tir (69e) tandis que Volland s’est un peu montré avant la pause (18e, 39e). Mais les Parisiens étaient bien trop forts. Passeur puis buteur (19e, 81e), Kylian Mbappé a été le meilleur joueur du match (voir par ailleurs).

Ce 14e sacre en Coupe de France (un record) permet à Paris de faire le plein de confiance avant le dimanche de folie qui nous est promis, pour le grand final de la Ligue 1. L’ASM, elle, devra se relever rapidement. Sinon, elle peut tout perdre.

Le fait : l’erreur de Disasi

Laissé au repos contre Rennes, dimanche, Axel Disasi a retrouvé son poste de titulaire contre le PSG. En difficulté face aux Parisiens le 20 novembre dernier (3-2, en L1), il a été cette fois catastrophique. Une bourde a plombé son équipe dès la 19e minute. Disponible sur une relance de Majecki, l’ancien joueur de Reims a manqué son contrôle. Kylian Mbappé a surgi, a pris le meilleur sur lui et a transmis à Icardi, qui a ouvert le score. Monaco ne s’est pas relevé.

6/6

En six confrontations sur terrain neutre, le PSG n’a jamais perdu contre Monaco. Le club parisien a battu l’ASM deux fois en finale de la Coupe de France (2010, 2021), deux fois en finale de la Coupe de la Ligue (2017, 2018) et deux fois lors du Trophée des champions (2017, 2018).

L’homme : Mbappé adore affronter l’ASM

Ancien joueur de Monaco, Kylian Mbappé est toujours inspiré face à l’ASM. Auteur d’un doublé le 15 janvier 2020 (4-1) et d’un autre cette saison (2-3, le 20 novembre 2020), l’attaquant de 22 ans a été impliqué sur les deux buts, ce mercredi soir. Passeur décisif pour Icardi (19e), il a creusé l’écart à la 81e d’un joli ballon piqué, à la conclusion d’une action collective exceptionnelle. Une minute auparavant, il avait trouvé la barre d’une frappe en rupture de 30 mètres. Trop rapide pour Sidibé, qui a taclé sa cheville droite à la 40e, Mbappé a semé la pagaille dans la défense adverse.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page