Economie

Les taux d’intérêt des marchés monétaire et interbancaire en hausse

Cette évolution, la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), est consécutive à la hausse des taux directeurs, décidée par le Comité de politique monétaire au cours de sa session ordinaire du 14 septembre 2022.

Ainsi, note-t-elle, le taux minimum de soumission aux appels d’offres d’injection de liquidité a augmenté de 25 points de base pour s’établir à 2,50%. Le taux de guichet de prêt marginal est, quant à lui, passé de 4,25% à 4,50%.

Sur le marché interbancaire, la Bceao signale que le taux d’intérêt moyen pondéré sur la maturité à une semaine est ressorti à 2,96% dans la période sous revue, en hausse de 17 points de base par rapport à son niveau d’août 2022.

En septembre 2021, ce taux se situait à 2,33%. Sur les guichets de refinancement de la Bceao, les demandes des banques de l’Union ont été servies au taux minimum de 2,5% à compter du 16 septembre 2022.

Bassirou MBAYE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page