Economie

LOCAFRIQUE étend son réseau avec trois (03) nouvelles agences à Kaolack, Ziguinchor et Thiès

Selon son Directeur Général, Monsieur Khadim Ba : « Cette initiative, entre en droite ligne avec notre volonté d’œuvrer davantage pour l’inclusion financière des jeunes et des femmes. Elle marque notre ambition de promouvoir l’émergence d’une économie locale et nationale, grâce à une participation active à l’édification d’un cadre favorable à l’entreprenariat, à la création de richesses et d’emplois. Le choix de ces localités se justifie amplement par le potentiel humain et entrepreneurial dont elles regorgent ainsi que la diversité et le dynamisme de leur écosystème. »

Cet objectif affirmé qui est de contribuer à l’éclosion des petites et moyennes entreprises rurales, urbaines et péri-urbaines s’activant dans des secteurs porteurs dont l’agriculture, l’artisanat, la pêche, reposera sur une écoute, une proximité et une offre en adéquation avec les attentes de la clientèle. A cet effet, des mécanismes et solutions innovants tels que le micro-leasing sont d’ores et déjà proposés dans les agences de Ziguinchor et de Kaolack qui ont commencé à accueillir leurs premiers clients. Celle de Thiès démarrera ses activités dans le courant du premier trimestre 2023.

Toutefois, notons qu’au-delà de l’offre de services financiers, Locafrique mettra également l’accent sur une offre de services non financiers à haute valeur ajoutée.

Ainsi, un vaste programme de formation en éducation financière à l’endroit des jeunes et des femmes, à la tête de TPME bénéficiaires de crédit, sera mis en place par l’institution pour les capaciter. Cette initiative soutenue par l’USAID (Agence Américaine pour le Développement International) au travers du projet régional West Africa Trade & Investment Hub, vise à insérer le crédit dans un parcours global dont la finalité est d’avoir des micro entrepreneurs suffisamment outillés pour tirer profit des opportunités de leur terroir. Cette approche clairvoyante devra permettre aux bénéficiaires, in fine, de faire un bon usage des crédits qu’ils recevront.

Parallèlement elle permettra à Locafrique de minimiser les risques autour de ces crédits grâce à la création d’un cadre d’incubation et d’un écosystème fiable autour de ces acteurs.  

Pour rappel, cette extension du réseau d’agences s’insère dans le cadre d’un projet co-financé par   l’USAID à travers le West Africa Trade & Investment Hub, dont l’objectif est d’octroyer d’ici les trois prochaines années 13 milliards de crédit à des micro entrepreneurs et PME évoluant prioritairement dans les chaînes de valeurs agricoles.
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page