Actualités

Macky Sall, président de la République : « Il n’y a que 6% des jeunes en demande d’emploi qui ont une formation qualifiante »

En marge du Conseil présidentiel pour l’insertion et l’emploi des jeunes, le Chef de l’État Macky Sall a rappelé « l’arrivée, chaque année, des centaines de milliers de jeunes sur le marché du travail ». Mais, pour les « recaser » tous, il y a des conditions préalables, selon lui.

« Assurer une éducation et une formation qualifiante qui correspondent au besoin du marché », a dit le président Sall. « C’est ce qui favoriserait l’employabilité des jeunes, l’employabilité des demandeurs d’emploi », a-t-il ajouté.

Macky Sall a reconnu le manque de compétences et l’inadéquation entre l’offre et la demande des jeunes sur le marché du travail. Et, d’ailleurs, le manque de formation qualifiante pénaliserait fortement le marché du travail, selon les experts de l’OCDE.

Face à ces problèmes, le Chef de l’État recommande une amélioration de l’accès à un enseignement et une formation de qualité.

« C’est pourquoi nous avons opté pour le renforcement des filières scientifiques et l’orientation de 30% des élèves issus du cycle fondamental vers l’enseignement professionnel », a rappelé le président de la République.

Si l’on en croit Macky Sall, le monde réel n’est pas toujours tel qu’on le perçoit à l’école. « Un cours dans un établissement d’enseignement est une accumulation de connaissances, certes méritoire. Mais, un stage en milieu professionnel est une leçon de vie indispensable », a-t-il ajouté.
dakaractu.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page