Actualités

Massata Samb et Mamadou Niang au Parquet : Les députés du Pur fixés aujourd’hui

Quel sort sera réservé à Massata Samb et Mamadou Niang, placés en garde en vue à la Division des investigations criminelles (Dic) ? Ils seront déférés ce jeudi à 10 heures au Parquet dans le cadre de l’affaire dite «agression de la députée Amy Ndiaye Gniby». Les deux députés du Pur sont visés par des délits présumés de coups et blessures volontaires ayant entraîné une Itt de 23 jours et menaces de mort.
Hier, ils ont été auditionnés par la Brigade des affaires générales (Bag), un démembrement de la Dic. Hier, le Tribunal a été pris d’assaut par les Moustarchidines. S’accro­chant à leur immunité parlementaire, les deux députés dénoncent leur arrestation. Après plusieurs jours de cavale, Massata Samb et Mamadou Niang, qui ont échappé à une arrestation à l’issue de la Déclaration de politique générale du Premier ministre, Amadou Ba, ce lundi, se sont rendus à la Dic mardi.
L’Assemblée nationale était en effet sens dessus dessous le 1er décembre dernier. La cause : l’agression de la députée Amy Ndiaye Gniby de Bby par deux députés de Yaw : Massata Samb et Mamadou Niang. M. Samb avait soutenu qu’il y a une députée qui a tenu des propos discourtois sur le guide des Moustarchidines, Serigne Mous­tapha Sy. La dame Amy Ndiaye Gniby, qui se sentait indexée, avait répliqué en wolof en disant : «Ma tayy (J’assume).»
Prenant mal cette réponse, Massata Samb va réagir énergiquement : «Ah bon !» Il quitte le pupitre pour venir vers sa collègue. Il lui administre une gifle retentissante. C’était l’acte de trop. Après cette claque, la députée reçoit un coup au niveau du ventre venant du parlementaire Mamadou Niang. Et cette dernière de s’effondrer avant de piquer une crise. Mme Ndiaye est ensuite évacuée à l’hôpital Principal de Dakar pour les premiers soins. Mme Ndiaye étant enceinte de plus de deux mois, cet acte prend une tournure encore plus dramatique.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page