Politique

Ministère des Affaires Etrangères : Aïssata Tall Sall annule les passeports de service

La découverte d’un réseau de trafic de passeports de service a poussé la ministre des Affaires
étrangères à prendre une mesure drastique pour barrer la route aux trafiquants. Après la découverte d’un réseau qui s’adonne à cette pratique par ses services, Me Aïssata Tall Sall a décidé tout bonnement d’annuler tous les Passeports de Service délivrés entre le 1er janvier 2021 et le 13 décembre 2022. « Le ministère des Affaires Étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur (MAESE) informe l’opinion que suite à la découverte d’un réseau de trafic de Passeports de Service, sur la base de fausses qualités, une enquête a été diligentée par ses services et le réseau démantelé avec l’arrestation des principaux mis en cause. Le traitement judiciaire de l’affaire suit son cours. Compte tenu de cette situation, décision a été prise d’annuler tous les Passeports de Service délivrés entre le 1er janvier 2021 et le 13 décembre 2022», renseigne le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué parvenu hier à «L’As».D’après le document, «il est demandé à tous les ayants droit dont la qualité est établi, de se rapprocher du MAESE pour se faire établir de nouveaux Passeports de Service».
Il faut rappeler que deux députés de la majorité présidentielle ont été condamnés pour trafic de faux passeports, il y a quelques mois. Boubacar Biaye et El Hadj Mamadou Sall, cités dans une affaire de trafic de passeports diplomatiques, avaient vu leur immunité parlementaire levée pour être présentés à la justice. C’est en début septembre 2021 que les policiers de la Division des investigations criminelles (DIC) avaient alpagué le cerveau présumé de ce vaste trafic de passeports diplomatiques.
Interrogé par les limiers de la DIC, El Hadj Diadji Condé s’était mis à table. Il avait d’emblée soutenu qu’il travaillait avec de hautes autorités du pays dont des députés. A l’en croire, ses complices députés le recevaient fréquemment dans leurs bureaux. Et de concert avec eux, il confectionnait de faux certificats de mariage à leurs clientes pour l’obtention de passeports diplomatiques.

source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page