Politique

Parcelles Assainies : l’Apr en eau trouble

Le parti présidentiel est dans la grande confusion aux Parcelles Assainies. A l’issue de son Assemblée générale de ce dimanche 1er mars 2020, l’exclusion de Amadou Bâ de ses instances a été annoncée. Il est reproché au ministre des affaires étrangères de ne pas s’impliquer pleinement dans la vie du parti dans la localité et de ne pas être davantage attentif aux doléances des militants et responsables de base dans les Parcelles Assainies.

Mais des membres de la Coordination de l’Alliance pour la République (Apr) des Parcelles Assainies qui disent avoir appris « avec surprise et consternation » la diffusion de ce communiqué appelant la destitution de Amadou Ba, se démarquent de cette mesure. Ils n’ont pas une seule dois demander à la direction duParti de l’exclure pour activités fractionnistes dont ils disent ignorer tout. « Nous sommes totalement étrangers à ce communiqué et aux desseins inavouables de ses auteurs », a fait savoir le député Badou Diouf.

« Que ceux qui veulent solder des comptes avec Amadou Bâ, le fasse sans nous. Notre combat c’est de faire bouger les choses aux Parcelles Assainies, parce que, nous le disons sans embage, la manière dont ça se fait avec Amadou Bâ ne nous agrée pas. Mais, nous ne désespérons pas de solutionner avec lui nos problématiques.
Nous appelons tous les militants à la retenue et exigeons de tous ceux qui œuvrent au triomphe du Président Macky Sall à promouvoir l’unité dans les rangs de l’Apr
», ont fait savoir les cosignataires de ce communiqué.
Qui sont :
Mbaye Ndiaye, Ministre d’État.
Mbathio Gnakhasso, Conseiller Hcct.
Pape Khouma, Conseiller spécial à la Présidence.
Moustapha Cissokho, Coordonateur Cojer.
Momar Sall, Coordonnateur des Sages.
Djibril Bâ, Secrétaire général des Cadres.
Bocar Ndiongue, Ccr.

.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page