Actualités

REMOUS DANS LE SECTEUR DE L’ÉDUCATION : GRÈVE GÉNÉRALE LE 22 AVRIL

On va vers une nouvelle paralysie du secteur de l’éducation. Le G20 (regroupement de syndicats d’enseignants) a dévoilé son plan d’actions à dérouler dès la semaine prochaine. Il prévoit un débrayage le 21 avril prochain à partir de 10h et une grève totale le jeudi 22 avril 2021. Un plan d’actions qui, selon les syndicalistes, est juste un avertissement pour dénoncer le manque de réactivité des autorités étatiques face à leurs préoccupations.

En effet, le G20 informe qu’il avait déposé un préavis de grève depuis le 16 janvier dernier. Et selon l’organisation syndicale, si elle n’est pas passée à l’action, c’est parce qu’elle a tenu compte de la situation difficile que vivaient les sénégalais avec le contexte marqué par la pandémie du Covid-19 et ses implications sanitaires, socio-économiques.

« Cette volonté retenue était aussi pour le G20 une perche tendue au gouvernement pour un dialogue inclusif visant la satisfaction des points de revendications qui accompagnent son préavis », a fait savoir le G20 qui se dit désenchanté par le faible niveau d’exécution des points du protocole d’accord du 17 février 2014. Sans oublier ce qu’il considère comme « l’indifférence du gouvernement par rapport aux nouvelles revendications et le refus du gouvernement d’instaurer un dialogue inclusif ».

Il faut rappeler le G20 réclame entre autres la diligence du paiement et la résorption du gap des rappels dus aux enseignants, le paiement des rappels aux 2/3 sur la validation pour les fonctionnaires, l’arrêt de la sur-imposition sur les revenus des enseignants, la fin des lenteurs administratives, le respect des engagements sur la question de l’habitat, l’éradication des abris provisoire.
avec emedia

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page