Education

#Tambacounda – Distribution de fournitures scolaires par la mairie : Plus de 21 mille élèves bénéficiaires

Pour cette année scolaire, la mairie a libéré les fournitures scolaires plus tôt que d’habitude, saluent les enseignants et des parents d’élèves. Et ce sont plus de 21 mille élèves qui sont touchés par l’équipe municipale dirigée par Papa Banda Dièye. Cerise sur le gâteau, l’édile annonce la construction de 6 salles de classe dans 3 établissements.

Par Abdoulaye FALL – Pour sa première année à la tête de mairie de Tambacounda, Papa Banda Dièye a voulu marquer les esprits. L’édile de Tamba a remis les fournitures scolaires plus tôt que d’habitude d’ailleurs. «C’est une manière d’accompagner les parents dans l’achat des fournitures scolaires. Nous savons tous qu’en cette période de rentrée des classes, les parents sont tenaillés par les frais de scolarité et les fournitures scolaires. Certains parents peinent même à acheter les fournitures de leurs enfants. C’est pourquoi la nouvelle équipe que je dirige a décidé de libérer plus tôt les fournitures scolaires. Ce qui va soulager les parents et impacter positivement les enseignements-apprentissages. Car ils vont démarrer à temps, au grand bonheur du quantum horaire. Plus de 15 millions ont été mobilisés pour arriver à ce résultat», détaille le maire de Tambacounda.

Il a été recensé 30 écoles qui vont toutes recevoir des dotations. «Mieux, détaille le maire, une population cible de 21 mille élèves a été recensée. A notre niveau, nous avions décidé de l’arrondir à 22 mille enfants pour qu’il n’y ait pas de réclamations, ce qui fait que tous les élèves de la commune recevront chacun au minimum 5 cahiers.» Papa Banda Dièye assure que les directions des établissements recevront aussi des appuis pédagogiques.

Moussa Diouf, inspecteur de l’enseignement élémentaire, salue cette mesure municipale : «C’est un important appui pour les élèves et leurs parents. Il permet un bon démarrage des enseignements-apprentissages et contribue grandement à la sauvegarde du quantum horaire. Des fois, il arrive par endroit que les enseignements-apprentissages soient retardés par le manque de fournitures des élèves.» Quid de la construction annoncée des salles de classe par le maire ? «Cela va inéluctablement contribuer à définitivement éradiquer les abris provisoires dans la commune», dit-il. Les écoles retenues sont Sare Modou, Gourel Amath et Sare Guilèle 3.
afall@lequotidien.sn

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page