Actualités

Tawaf à Touba: le faux prophète Habib Diabang a été relaxé

Habib Diabang, le leader du mouvement Diwanou Bamba Saliou, est libre. Il a été relaxé hier mardi 15 juin, par le président du tribunal de Grande instance (TGI) de Diourbel. Le parquet avait requis 6 mois de prison à son encontre, lors du procès tenu le 1er juin dernier.

Le faux prophète avait organisé, avec d’autres de ses membres, un pèlerinage en direction de la grande mosquée de Touba. Il a été placé sous mandat de dépôt le 23 février dernier, pour participation à une marche non-autorisée et profanation d’un lieu de culte.

À la suite de l’ouverture d’une information judiciaire, Habib Diabang, Ibrahima Diakhaté, Ibrahima Mbaye, Modou Diakhaté et Abdou Karim Diouf ont été inculpés et placés sous mandat de dépôt, pour profanation d’un lieu de culte, manifestation non autorisée et charlatanisme. Ces derniers voulaient effectuer le « tawaf » à Touba, autour de la grande mosquée. Un rituel islamique consistant à faire 7 fois le tour de la Kaaba (Mecque).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page