Actualités

#Thiès – Ciré Dia sur la Présidentielle de 2024 : «Macky est notre candidat et personne d’autre» – Lequotidien

Une position ferme qui l’engage entièrement, le président du Conseil d’Administration de la Lonase, El Hadj Pape Ciré Dia, se veut catégorique : «A la Présidentielle de 2024, nous allons reconduire le Président Macky Sall par la grâce de Dieu. Nous n’attendons pas qu’il fasse sa déclaration, il est d’office notre candidat.»

Par Cheikh CAMARA – Le président du Conseil départemental de Thiès, El Hadj Pape Ciré Dia, qui se dit «Mackyste», se refuse d’attendre que le Président Macky Sall fasse sa déclaration pour faire de lui son candidat à la Présidentielle de 2024. Sa position est claire : «L’enjeu est de taille en 2024. Nous devons réélire le président de notre parti l’Alliance pour la République (Apr), car l’enjeu dépasse nos personnes.» Selon qui, «au moment où nous sommes, le Président Macky Sall doit conduire le pays pour la stabilité et la sécurité des Sénégalais». Et de souligner, en guise d’illustration : «En plus des actions sociales qu’il pose et qui sont connues de tous, il est en train de transformer entièrement le pays sur tous les plans, notamment infrastructurel et social.» L’ex-Directeur général du Groupe La Poste d’estimer que «les personnes bénéficiaires des bourses familiales l’ont beaucoup remercié et ont prié pour lui en retour. Sur tous les plans, il est au service du Peuple, raison pour laquelle, s’il dépose sa candidature, nous devons le soutenir».

Le Pca de La Lonase se veut plus que précis : «Nous ne badinons pas avec la candidature du président de la République, c’est Macky ou rien, il n’y a pas une possibilité d’une autre option.» Ciré Dia pense que «pour réussir un tel pari, il faut impérativement le concours de toutes les composantes de la mouvance présidentielle. Cela demande de l’organisation.» Et d’inviter tous les responsables à «travailler pour le parti. Unissons-nous pour l’intérêt de notre pays, l’intérêt de notre parti, l’intérêt du président de la République, ce dans la perspective de la Présidentielle de 2024». Le Mackyste, qui ne s’en cache pas, fait remarquer que «quand il s’agit de donner mon point de vue, je le dis pour que cela puisse améliorer et perfectionner les choses». Avant de rassurer l’ancien Premier ministre, Mahammed Boune Abdallah Dionne, et sa délégation : «Thiès a des soldats qui vont dépasser le quota. Nous allons l’organiser pour que tout le monde puisse procéder à la vente, avec un objectif de 84 000 cartes à Thiès d’ici la Présidentielle de 2024. A Thiès, l’objectif c’est de dépasser le quota qui nous est assigné. Nous ne comptons pas nous limiter à 84 000 cartes.» Aussi de demander aux Thiessois et à tous les responsables de la mouvance présidentielle de se soutenir mutuellement. «Que cela ne soit pas théorique, mais s’exerce dans la pratique», insiste le président du Conseil départemental de Thiès, qui rappelle : «nous travaillons tous pour le président de la République», qu’il invite, d’ailleurs, à «prêter une oreille attentive à ses militants et partisans, à Thiès, à propos de certaines difficultés soulevées, en vue d’être à même de réaliser les résultats escomptés».
Correspondant

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page