ActualitésInfos Coronavirus

Thiés – Gestion des fonds Covid-19 : Les agents du Cte réclament leurs primes de risque

Les agents de santé du Centre de traitement épidémiologique de l’Hôpital régional El Hadj Ahmadou Sakhir Ndiéguene de Thiès, qui assuraient le traitement des malades du Covid-19, sont sortis en masse ce jeudi pour exiger au ministère de la Santé, le paiement intégral de la somme de 51 millions F Cfa, représentant leurs indemnités, à savoir quatre mois de primes de motivation. A la faveur d’un sit-in tenu ce jour, ils ont dénoncé leurs «dures conditions de travail».

Lors de ce mouvement d’humeur du Collectif des agents du Centre de traitement épidémiologique de l’Hôpital régional El Hadj Ahmadou Sakhir Ndiéguene de Thiès et des syndicats de santé, à la faveur duquel les blouses blanches, qui revendiquent leurs «primes de risque» ou même «les motivations du Covid-19», avec les scandales de la gestion de la pandémie, donnent un ultimatum à l’Etat pour «l’observation, à partir du 15 janvier 2022 prochain, d’une grève de la faim, si rien n’est fait». Ngoma Niang, Secrétaire général national du syndicat autonome de la santé, invite l’Etat à «respecter ses engagements vis-à-vis de ces braves travailleurs qui, au chevet des malades 24/24 heures, n’avaient plus de vie de famille, bravant le virus durant la pandémie jusqu’à ce que certains parmi eux soient contaminés».
Par Cheikh CAMARA – Correspondant

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page