Actualités

UGB-Saint-Louis : « Les journées sans ticket ont occasionné 40 millions de baisse des recettes interne » (Pape Ibrahima Faye)

L’annonce est du directeur du centre régional des œuvres universitaires de Saint-Louis. En effet dans un communiqué rendu public, Pape Ibrahima Faye alerte la communauté universitaire sur les pertes énormes engendrées par les journées sans ticket initiées depuis le début de l’année par les étudiants.

« Le Centre régional des Œuvres Universitaires de Saint-Louis (CROUS), dans son communiqué publié le 03 mai 2019, avait annoncé ne plus pouvoir garantir des services permanents et de qualité à la communauté estudiantine si aucune mesure n’était prise pour arrêter l’utilisation abusive des Journées Sans Ticket (JST) comme moyen de lutte syndicale des étudiants de l’université Gaston Berger de Saint-Louis. Mais, il est regrettable de constater, malgré cette alerte, que cette pratique s’est amplifiée durant l’année 2020. À titre illustratif, depuis le début de cette année 2021, les six cent quatre-vingt-seize (696) heures de « JST correspondant à 29 jours, où les étudiants se sont restaurés gratuitement, constituent une baisse de recettes internes de près de quarante millions (40.000.000) francs CFA« , renseigne communiqué parcouru par Dakaractu.

À cet effet, les autorités du CROUS décident de suspendre toutes les prestations des restaurant à chaque fois que des journées sans ticket sont organisées par la communauté estudiantine

« Les repas étant subventionnés par l’État du Sénégal, ces 29 jours (pour un mois qui en compte 31) de « JST » équivalent à Trois cent soixante millions (360.000.000) francs CFA que le CROUS devra payer aux repreneurs qui se sont acquittés de leurs devoirs, à savoir préparer et servir aux étudiants quatre cent quarante-trois mille sept cent quatorze (443.714) repas.

Une telle situation, comme vous le constatez, ne peut prospérer au risque de détruire notre outil de travail, qui est notre bien à tous. Par conséquent, la Direction du CROUS, tient à informer la communauté universitaire ainsi que l’opinion nationale de la décision prise d’arrêter toutes prestations des Restaurants universitaires, à chaque fois que les étudiants décideront d’une journée sans ticket », a précisé le communiqué signé par le directeur du CROUS Pape Ibrahima Faye…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page