EconomieSociété

Commercialisation de l’arachide : 260 mille tonnes collectées en 65 jours

lequotidien

La campagne de commercialisation de l’arachide se déroule correctement, a déclaré hier, Pr Moussa Baldé, qui était l’invité du Grand jury de la Rfm. Le ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural indique qu’après 65 jours de campagne, 260 mille tonnes d’arachides ont été collectées.

Après 65 jours de campagne de commercialisation de l’arachide, la quantité de graines collectées est estimée à 260 mille tonnes. Sur ces 260 mille tonnes, les 103 mille tonnes sont destinées à l’exportation. «C’est ce qui est déjà certifié au Port autonome de Dakar par la Dpv (La Direction de la protection des végétaux) comme devant être exporté. Le reste est réparti entre les huiliers et les semenciers», a déclaré hier, le ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural, qui était l’invité du Grand jury de la Radio futurs médias (Rfm). Pour le capital semencier, indique Pr Moussa Baldé, le ministère de l’Agriculture attendait des opérateurs un stock de 60 mille tonnes certifiées. «Ils sont déjà à 66 mille tonnes de semences certifiées et à près de 15 mille tonnes de semences écrémées. Donc, on peut dire que le capital semencier du Sénégal cette année, est préservé. Le capital semencier préservé, les huiliers étant à 70 mille tonnes, et les exportateurs à plus de 100 mille tonnes, nous pensons que la campagne se déroule correctement. On aura nos semences, les huiliers ont des arachides et les exportateurs exportent tranquillement», s’est réjoui le ministre Baldé.
Il rappelle que cette année, le président Sall a demandé au ministère et au gouvernement de faire en sorte que tous les acteurs soient «contents». Car l’année dernière les huiliers n’étaient pas contents de la campagne de commercialisation de l’arachide. Ils avaient d’énormes difficultés pour collecter les quantités dont ils avaient besoin.
«C’était une équation difficile à résoudre. Cette année, à un certain moment d’ailleurs, j’avais gelé les exportations pour permettre au capital semencier de se reconstituer», a expliqué Pr Baldé, en confirmant que la production arachidière a atteint cette année, 1 million 800 mille tonnes.
L’année dernière, la production arachidière a été évaluée à plus d’1 million 400 mille tonnes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page