Economie

Un taux d’exécution de 77,1% au 30 septembre 2022

Selon le document, les dépenses exécutées du budget général s’élèvent à 3 545,61 milliards FCFA, soit un taux d’exécution de 77,1% des crédits ouverts, au 30 septembre 2022. Ce taux s’explique selon la même source, par le bon niveau d’exécution de toutes les catégories de dépenses à l’exception des dépenses d’investissements exécutées par l’Etat au titre desquelles 41,7% des crédits sont seulement exécutés à la fin du troisième trimestre 2022.

Cette dernière situation est imputable au démarrage tardif de certaines activités liées aux procédures de passation des marchés pour cette catégorie de dépenses. L’exécution des dépenses du budget général est répartie par catégorie de dépenses ainsi qu’il suit : – charges financières de la dette publique : 247,09 milliards FCFA, soit un taux d’exécution de 70,6%; – dépenses de personnel : 799,27 milliards FCFA, soit un taux d’exécution de 77,1% ; – dépenses d’acquisitions de biens et services : 272,58 milliards FCFA, soit un taux d’exécution de 75,3% ; – dépenses de Transferts courants : 821,57 milliards FCFA, soit un taux d’exécution de 78,2% ; – dépenses d’investissement exécutées par l’Etat : 105,51 milliards FCFA, soit un taux d’exécution de 41,7% ; – dépenses de transferts en capital : 723,07 milliards FCFA, soit un taux d’exécution de 89,0% ; – dépenses en capital sur ressources externes : 576,51 milliards FCFA, soit un taux d’exécution de 78,4%. 

Adou Faye 
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page