Politique

Assemblée nationale : Les motifs de la motion de censure de YAW

Birame Souleye Diop a présenté les motifs de la motion de censure introduite contre le gouvernement d’Amadou Bâ.

Le président du groupe parlementaire de Yewwi Askan Wi (Yaw) fonde l’introduction de la motion de la censure sur l’article 86 de la Constitution du Sénégal. En effet, cet article stipule que « le refus de confiance entraîne la démission collective du Gouvernement ».

Il a, de ce fait, soulevé la non soumission du Premier ministre au vote de confiance.

« Vous avez refusez de poser la question du vote de confiance à la suite de votre déclaration de politique générale donc, probablement, on peut l’assimiler à une volonté politique de bloquer la démocratie par une attitude de défiance au suffrage universel » a expliqué Birame Soulèye Diop, lors de la présentation de la motion.

Le président du groupe parlementaire de Yaw condamne, par cette motion de censure, les « résultats » du parti au pouvoir sur la politique, l’économie et le social. Des résultats pourtant décriés par l’opposition, mais que le Premier ministre a » » continué de faire l’éloge ». Ce qui démontre pour Birame Souleye Diop qu’Aamadou Bâ n’est pas à l’écoute des populations. Il note également les insuffisances dans la lutte contre la corruption, le bilan de la lutte contre les fraudes fiscales.

Ce sont autant de facteurs qui ont poussé le groupe parlementaire de Yewwi Askan Wi à instrosuire cette motion pour censurer le gouvernement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page