Politique

Sa maison détruite, Me El Hadj Diouf accuse Ousmane Sonko et va porter plainte pour tentative d’assassinat

Face à la presse, Me El Hadji Diouf s’en prend à Ousmane Sonko. Dénonçant l’attaque de sa maison, il pointe du doigt Ousmane Sonko.

« Le criminel Ousmane Sonko doit payer. Il ne peut pas m’intimider. Qu’est-ce qu’il représente cet énergumène ? Il pense prendre en otage les Sénégalais pour prendre le pouvoir. Non, ce n’est pas comme ça qu’on va prendre le pouvoir dans ce pays », déclare d’emblée Me El Hadji Diouf.

Une personne dangereuse et qui a choisi la manipulation et le mensonge comme voie d’accès au pouvoir. Une personne qui demande un combat mortel, a fait descendre dans la rue des jeunes manipulés pour s’attaquer à des commerces, à des hommes et à votre serviteur dont la maison sise à Hann mariste a été saccagée et incendiée», accuse l’avocat d’Adja Sarr dans l’affaire de viol présumé qui éclabousse le député.

« Je ne vais pas laisser passer pour cette fois. Le criminel Ousmane Sonko va payer. Mon parti va déposer une plainte pour tentative d’assassinat.», accuse Me Elhadji Diouf. L’avocat de Adji Sarr dans l’affaire du viol présumé dans laquelle est accusé Ousmane Sonko, assimile l’attaque de sa demeure à une tentative d’intimidation orchestrée par Ousmane Sonko et ses proches.

«Il tente d’accéder au pouvoir par l’intimidation. Je ne laisserai pas cet individu plonger le pays dans le chaos. Nous allons déposer une plainte contre Sonko pour tentative d’assassinat. Ces individus armés, qui ont attaqué ma maison avant de l’incendier, étaient venus avec l’intention de me tuer», a dénoncé Me Diouf.

Senegalactu.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page